Cécile David-Weill est française et américaine. Elle vit à New-York, d’où elle porte un regard acéré et plein d’humour sur ce qui l’entoure.
Après Béguin, un roman érotique publié en 1996 sous le nom de Cécile de la Baume, elle a signé deux romans chez Grasset : Femme de…, en 2002, qui décrit au vitriol les non-dits de trois cadres supérieurs et de leurs épouses et en 2009 Les Prétendants, un portait de la haute société aussi réjouissant que décapant.

En 2014, elle publie ses Chroniques de New-York, conseils de survie hilarants dans la Grosse Pomme initialement écrits pour le site lepoint.fr. Entre essai et témoignage, Parents sous influence, paru en 2017 aux Éditions Odile Jacob se révèle être un guide indispensable pour les parents qui souhaitent se libérer de l’influence de leur propre éducation et des diktats de la société. Cécile David-Weill dépeint l’envers du décor avec audace et malice, imposant de livre en livre sa plume alerte et sa liberté de ton.